Participation aux frais de port :

1 € TTC pour un livre, 2 € pour deux, 3 € au-delà



Editions

Amitiés Spirituelles

Mystique chrétienne

 

Extrait

La Naissance et la Mort sont deux phénomènes réversibles et les deux aspects d'un même acte du drame cosmique de l'âme humaine, envoyée par le Père en voyage d'instruction parmi les mondes; écoles obscures ou éblouissantes de la Sagesse éternelle.

Un voyageur s'embarque au Havre pour l'Amérique, au même moment où un autre quitte New-York pour venir en Europe; l'un disparaît de la France pour apparaître en Amérique, l'autre disparaît de l'Amérique pour apparaître sur les rivages français. Ainsi une naissance sur la terre fait suite à une mort dans quelque planète indiscernable, et une mort sur cette terre inaugure une naissance à une forme de vie plus parfaite.

Les religions occidentales ne nous renseignent que fort peu sur les existences extraterrestres.

Si l'on est vraiment un chrétien, on approuvera ce mutisme, car le chrétien qui demande à comprendre avant de croire est-il un chrétien ? Jésus nous a confirmé la tendresse et la miséricorde du Père; qu'avons-nous donc besoin de savoir, si nous nous fions entièrement à Lui ? Et si notre confiance exige des explications, ce n'est plus une confiance, et nous ne sommes plus des chrétiens. Jésus nous demande cette confiance; Il est venu pour nous faire passer du monde des effets au royaume de la cause première, pour nous faire franchir l'abîme réel qui sépare le fini de l'infini, le temps de l'éternité; nous devons pour cela sortir de nos propres limites, comprendre combien le savoir est précaire et nos pouvoirs impuissants. Seule, la foi accomplit en nous cette transmutation miraculeuse; seul, le vrai chrétien, lorsqu'il ne comprend plus, adore et, lorsqu'il ne peut plus agir, demande à son Père céleste.

Si donc je voulais observer avec rigueur la conduite évangélique, je ne vous parlerais pas de ces choses inconnues qu'il vous faudra accepter en prêtant confiance à mes dires. Mais, à notre époque, et pour des raisons qu'il ne nous appartient pas de scruter en public, les êtres sont tels que, pour se décider à agir, ils ont besoin de comprendre ou, plus exactement, ils ont besoin de l'illusion de comprendre; c'est ainsi qu'une maman, pour que son petit enfant soit sage et fasse ses devoirs, répond à ses questions du mieux qu'elle peut et avec toute la prudence que lui inspire son amour.

Le Ciel donc a bien voulu soulever un coin du voile de l'Au-Delà pour Ses serviteurs; c'est ce qu'ils ont aperçu que je vous transmets, espérant par là vous faire découvrir quelques aspects inconnus de la sagesse et de la bonté divines, et provoquer dans vos cœurs cette reconnaissance admirative seule capable de vous attacher à Lui et de vous faire Le servir par la prière et par la charité, ces deux formes de l'Amour.

Le nombre des âmes humaines est limité, car la création est limitée. Les voix diverses des plus vieilles traditions affirment ceci, et c'est un fait exact. Chaque naissance demande une mort, ou plutôt deux morts : l'une sur quelque planète, l'autre sur cette terre, par la même raison que chaque mort se résout en une double naissance : une terrestre et une extra-terrestre. Ainsi, toute souffrance n'est que le moyen d'une joie, belle en proportion; tout déchirement prépare l'éclat d'une fleur et la suavité d'un fruit précieux.

Un pays, un continent, une planète peuvent bien voir leurs populations varier dans de larges limites; mais la population totale de l'Univers, quoique croissante, ne dépassera jamais le chiffre fixé par le Père en vue du dernier Jugement. Nos exils auront une fin, croyez-le, fin d'autant plus triomphante qu'ils auront été plus précaires. La route est longue, certes, qui nous mène à la vraie Ville éternelle; mais la Ville est là, immuable, magnifique mille fois davantage que nos rêves les plus splendides. Avec quels transports n'en apercevrons-nous pas les remparts resplendissants !

En vérité, j'entends au point de vue absolu, il n'y a que deux sortes d'hommes : les enfants de la Nature et les enfants de Dieu.

Au-delà des données courantes de l’enseignement chrétien, c’est une vision à la fois vaste et profonde des problèmes de la destinée de chaque homme (incarnation, vie intérieure, liberté…) et des grandes épreuves auxquelles l’humanité est soumise périodiquement, et plus spécialement dans l’époque présente.